lun. Nov 23rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Décès du président ATT : les hommages affluent

Les personnalités de divers horizons continuent de rendre un vibrant hommage au président ATT décédé mardi 10 novembre des suites d’un AVC en Turquie. Que ce soit à travers des déclarations déposées à notre rédaction, des postes sur facebook, des tweets ou même des vidéos, elles ne manquent pas d’éloges pour  » le soldat de la démocratie  » qui s’est beaucoup investi pour servir le pays.

MODIBO SIDIBÉ, ANCIEN PREMIER MINISTRE

Modibo Sidibé, ancien premier ministre

 » Je suis fier d’avoir servi à vos côtés « 

‘’ Je voudrais adresser à son épouse, ma sœur Lobbo, à ses enfants et à ses petits-enfants, le témoignage de mon affection et de ma profonde tristesse.

Le Mali perd un de ses plus valeureux fils, un vrai humaniste qui aimait sincèrement le Mali et les Maliens. Affectueusement appelé ATT, sa contribution au combat pour la démocratie, la liberté et l’Etat de droit a lié son destin et celui du Mali une journée de mars 1991. Il entra alors dans notre conscience collective pour ne plus en sortir. Sa connaissance intime de nos terroirs, de notre territoire et de notre histoire explique sa capacité constante à incarner le Mali. Je retiens sa grande humilité, son patriotisme, son sens aigu de la demande sociale et les réponses qu’il a su apporter, entre autres, aux questions sanitaires, éducatives, économiques et infrastructurelles de notre pays. Au plan international, il a laissé l’image d’un démocrate, d’un homme de dialogue et de paix qui a su mettre sa grande expérience au service de notre continent. A titre personnel, je perds un grand frère, un chef, mais surtout un compagnon avec qui j’ai nourri une amitié précieuse et sincère forgée dans les combats pour la démocratie, pour le développement et les défis relevés au service de notre pays. Merci Monsieur le Président, pour la confiance, l’estime et l’attention portée au collaborateur et au jeune frère. Merci pour ces grands moments. Comme tant d’autres de vos collaborateurs, je suis fier d’avoir servi à vos côtés. Reposez en paix dans la grâce d’Allah ! »

Salif Kéîta, artiste : « Après le président Modibo Kéïta, tu as été la seule personnalité à œuvrer pour ce pays »

C’est à travers une vidéo que l’artiste de renommée internationale, Salif Kéïta, connu pour ses propos directs a rendu un hommage au président ATT.  » Tu vas nous manquer. Tu vas manquer à nous tous. Parce que c’est avec toi qu’on a appris la simplicité d’un pouvoir. Tu nous as prouvé que tu aimais ce pays contrairement à d’autres personnes. Tu vas nous manquer Amadou. Après le président Modibo Kéïta, tu as été la seule personnalité à travailler ce pays. Tu as donné ton âme à ce pays, tu as donné la santé, tu n’as pas ménagé tes efforts pour nous rendre fiers de toi. Tu vas nous manquer Amadou. Repose en paix  » a-t-il déclaré.

Tiéoulé-Monique Konaté :  » ATT, le Meilleur Président du Mali depuis la création de la République « 

« J’ai beaucoup de peine. Ça me fait très mal et je pleure. Il est parti trop tôt, ses sages conseils nous manqueront. Soumettons- nous à la décision Divine. Le Président Touré n’a pas su tout bien faire c’est sûr, mais la Qualité, le Choix l’Importance, la Dimension de ses Réussites, et surtout son Immense Modestie font de Notre ATT le Meilleur Président du Mali depuis la création de la République. Dors en Paix Amadou Toumani Touré. Des générations de Maliens te diront  » le Bâtisseur  » du Pays, dans tous les domaines. Les portes du Paradis sont ouvertes pour t’accueillir, va te reposer notre Cher et Bien Aimé ATT. La Nation entière se souviendra de toi. Que la terre te soit légère ».

Me Mountaga Tall : « le compagnonnage a été long et la fraternité constante « .

Le président du CNID Faso Yiriwaton Me Mountaga Tall qui a côtoyé de près le président ATT lors des évènements de mars 1991 et durant la transition, a profité de son hommage pour souligne  » un compagnonnage fraternel et constant « .  » De la Bourse du Travail à la Maison du Peuple pour la mise en place du CTSP en 1991, des rencontres à Koulouba à la Maison Blanche pour des discussions importantes sur le Mali, des désaccords politiques assumés aux instants de grande complicité : le compagnonnage a été long et la fraternité constante. Tu as mérité de la Patrie ! Dors en paix Amadou ! BABA  » a-t-il posté sur sa page facebbok.

Source: l’Indépendant