lun. Nov 30th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Remous autour de la clé de répartition des membres du CNT et leur mode de désignation: L’EPM, la CODEM, l’UNTM et la CSTM rejoignent le M5-RFP, la COFOP et Yeléma dans le refus de siéger

Après l’annonce de la clé de répartition et des modalités de désignation des membres du Conseil National de la Transition (CNT) par Bah N’Daw, mardi 10 novembre dernier, des partis et regroupements politiques et des centrales syndicales s’insurgent contre  » le manque de concertation  » au préalable. C’est pourquoi l’EPM (ex-majorité présidentielle), la CODEM, l’UNTM et la CSTM décident  » ne pas siéger au sein de l’organe législatif de la Transition « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant