ven. Jan 22nd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Situation sanitaire des aiglons du Mali au Sénégal le doute plane sur la fiabilité des tests Covid-19 effectués au Mali: La Direction de la Médecine Sportive pointée du doigt

Le voile se lève peu à peu sur la situation sanitaire des Aiglons du Mali, dont 15 membres ont été déclarés positifs à la Covid-19 au Sénégal. Il ressort de nos investigations que certains membres de la délégation avaient été testés positifs à Bamako, le 17 novembre. Ces résultats auraient été dissimulés. Par qui ? Des enquêtes ont été instruites par le gouvernement afin de situer les responsabilités sur cette affaire qui jette le discrédit sur la fiabilité des tests Covid-19 dans notre pays.

C’est une bombe en phase d’exploser. La contamination à la Covid-19 de 15 membres (8 joueurs et 7 membres de l’encadrement) de l’Equipe nationale junior du Mali au Sénégal continue de susciter des questions et, déjà, de l’indignation. Cette affaire tire son origine au Centre National de Médecine Sportive où le prélèvement a été effectué sur les Aiglons du Mali, le 17 novembre. Et après l’analyse de l’Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP), le rapport de tests fourni à la Direction de la Médecine Sportive aurait révélé des cas positifs, y compris le médecin de l’équipe, Lamine Soumaré. Mais ces résultats ont, semble-t-il, été dissimulés.

Selon une source médicale, ce sont ces cas positifs qui ont contaminé le reste de l’équipe. Avant d’expliquer  » qu’au moment des prélèvements, les négatifs étaient en phase d’incubation et ont été donc indétectables « .

Qui a pu cacher ces résultats positifs, envoyés par l’INRSP à la Direction de la médecine sportive et pour quel but? Le Directeur, non moins président de la Commission médicale de la FEMAFOOT, Dr. Adama Sangaré, est ainsi interpellé.

En tout cas, cette situation suscite beaucoup de questions. Les Aiglons ont-ils voyagé avec des certificats de tests positifs ou des responsables ont-ils falsifié les résultats ? Les agents de sécurité sanitaire de l’Aéroport Président Modibo Kéita ont-ils fait preuve de légèreté en faisant passer des cas positifs ? Des investigations en cours, instruites par le gouvernement, devront permettre d’édifier l’opinion nationale et internationale. De retour d’un voyage sur Kayes, le ministre de la Jeunesse et des Sports se montre très actif dans cette affaire. Mossa Ag Attaher est, en effet, déterminé à situer les responsabilités afin de prendre les décisions qui s’imposent. Cela, afin de clarifier définitivement cette affaire qui met en doute la fiabilité des tests effectués au Mali.

Rappelons que lors de la journée FIFA, en octobre 2020, des cas positifs de covid-19avaient également été détectés au sein de l’équipe nationale senior du Mali en Turquie. Une situation qui a d’ailleurs entraîné l’annulation du match amical qui devait opposer le Mali à l’Iran.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source : l’Indépendant