mer. Août 4th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La série de braquages à main armée à Bamako continue: Le Bureau auxiliaire de la BDM-SA à ATTbougou attaqué hier, des sous emportés

C’est, hier, mardi, vers 11 heures, en pleine journée, que le Bureau auxiliaire de la BDM-SA à ATTbougou a été la cible d’une attaque à mains armées. Quatre individus encagoulés, brandissant des pistolets de fabrication artisanale, ont fait irruption dans l’agence, maitrisant le personnel présent avant d’emporter le contenu de la caisse, dont le montant n’a pu être déterminé par l’opératrice du jour. Une personne a été blessée. La police s’est rendue sur place et la Direction générale de la BDM-SA de rassurer que  » tout sera mis en œuvre pour sécuriser davantage l’ensemble du réseau de la banque « .

Après trois attaques à main armée dans la seule journée du lundi 30 novembre, Bamako a continué, hier, avec son cycle d’insécurité grandissante. En effet, ce mardi, en pleine journée, quatre individus, circulant à moto, ont investi les locaux du Bureau auxiliaire de la BDM-SA, sis à ATTbougou, dans une station d’essence. Ils ont trouvé sur place la gérante du Bureau dédié aux transferts Western Union, le garde de sécurité et l’agent de gardiennage qu’ils n’ont pas mis du temps à violenter et à maitriser. Puis, ils ont pris en otage la dame qui était allée se réfugier dans les toilettes.

Elle a été alors trainée vers la caisse par les malfrats qui se sont emparés de son contenu mais aussi du portable de la gestionnaire. Cette dernière n’a pas déterminé le montant qui était à sa disposition, la seule chose qu’elle a pu souligner, c’est que tout l’argent a été emporté. Au bout des quelques minutes nécessaires à l’opération, les bandits, qui n’ont pas hésité à tirer des coups de feu à l’intérieur de l’agence saccagée, ont réussi à disparaitre dans la nature. Des impacts de balles étaient visibles sur place. Une personne, présente sur les lieux au moment des faits, a été blessée. Après l’alerte, une équipe de la police du 13è Arrondissement de Yirimadio s’est rendue sur place, s’associant à celle de la Protection civile, qui a évacué le blessé. Des représentants de la Direction générale de la BDM-SA se sont déplacés sur les lieux également pour procéder aux constats. Dans un communiqué de presse, la Banque a indiqué que  » les malfrats ont pu emporter quelques liquidités disponibles tout en saccageant le bureau. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer « . Elle a rassuré  » l’opinion publique que tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver les assaillants et pour sécuriser davantage l’ensemble du réseau de la banque « . Il reste que, en cette fin d’année, l’insécurité prend une ampleur inquiétante dans la capitale malienne. Malgré le fait que la ville aux trois Caïmans est quadrillée par des pickups de la police, à tous les grands ronds-points, notamment, les attaques à main armée deviennent le quotidien de la population, avec leur lot de morts , de blessés, de frayeur.

YC

Source : l’Indépendant