mar. Juil 27th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

3ème édition du festival des motards: Un espace de sensibilisation et de savoir-faire pour les motards

La 3ème édition du festival des motards s’est déroulée, le week-end dernier, à la place du Cinquantenaire, sur les berges du fleuve Niger. C’était en présence de milliers de gens amoureux de la moto.

Sensibiliser les étudiants  au port du casque et mener une campagne de prévention sur les accidents de circulation. Tel est l’esprit qui a marqué la 3ème édition du festival des motards du Mali.

Organisée par le club des motards du Mali, cette édition 3ème édition  était présidée par la directrice de l’ANASER, Mme Doumbia Diadji Sacko et M. Abibou Bah, président du club des motards du Mali.

Dans son discours d’ouverture, ce dernierli a tenu à rappeler au public quelques activités menées par le dit club et a souhaité la bienvenue à la délégation du Burkina-Faso. Abibou Bah dira que son club est exclusivement dédié à la passion pour la moto et le sport mécanique. Son but est de réunir les passionnés de la moto afin de partager les expériences et les plaisirs lors des promenades, des découvertes de régions etc.

L’un des objectifs du festival des motards est de réunir ses membres, les inciter à se protéger, rouler tout en respectant le code de la route et surtout le port du casque. C’est pourquoi le programme était riche avec des ateliers  sur le secourisme, des sketches de sensibilisation etc.

Quant à la directrice de l’ANASER, Mme Diadji Sacko, elle dira qu’au-delà du plaisir de conduire, des promenades les bons motards influent positivement sur les autres usagers en termes de changement de comportement, le port du  du casque, la mise en forme correcte des équipements etc.

Elle a ensuite  invité les motards à sensibiliser les jeunes étudiants sur port du casque et avoir l’ensemble des équipements au complet.

Cette troisième édition, qui a réuni des milliers de personnes, avait un programme riche avec des concerts géants, remise de casque et les acrobaties de moto etc. Vivement la quatrième édition !

Aminata Kébé- Stagiaire

Source: l’Indépendant