mer. Août 4th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Concertation entre les quatre syndicats des administrateurs civils et l’UNTM: Vers une affiliation à la plus grande centrale du Mali pour faire face au Gouvernement

Après leur assemblée générale, tenue au Gouvernorat du District, le samedi 28 novembre dernier, les quatre syndicats frondeurs des Administrateurs civils (SYLTMAT, SYNTRACT, SYNAC et CS-ADR) se sont rendus dans les locaux de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) pour pérenniser leurs acquis syndicaux. Pour constituer un bloc face au Gouvernement de la Transition, les deux parties se sont mises d’accord pour la mise en place d’un cadre de concertation pouvant déboucher, dans les meilleurs délais, sur une  » affiliation  » des syndicats de la Plateforme d’action commune à l’UNTM.

n prélude à cette concertation avec le Syndicat Autonome des Administrateurs Civils de la Plateforme d’Action Commune, le Bureau Exécutif de la plus ancienne centrale du Mali a indiqué, dans un communiqué rendu public, hier jeudi 3 décembre,  » prendre la mesure de l’énormité des tâches, des risques et des responsabilités nationales, régionales et locales qui entourent l’exercice des professions de leurs membres, sans les accompagnements moraux et matériels appropriés « .

Le Bureau exécutif de l’UNTM, à l’unanimité, a ainsi décidé  » d’intégrer les revendications de la Plateforme d’Action Commune dans les négociations sur l’alignement des grilles indiciaires, des primes et indemnités à l’instar de celles d’autres catégories de travailleurs de l’Administration et des Finances défavorisés dans ces domaines « .

A cet égard, la Centrale demande au Gouvernement de recevoir diligemment une délégation de grévistes de la Plateforme d’Action Commune pour trouver d’autres modalités de résolution des difficultés dans les prises en charge.

Notons que les quatre syndicats frondeurs du Syndicat Autonome des Administrateurs Civils (SYNAC), le Syndicat Libre des Travailleurs du Ministère de l’Administration Territoriale (SYLTMAT), le Syndicat National des Travailleurs des Collectivités Territoriales (SYNTRACT) et le Comité Syndical des Agences de Développement Régional du Mali (CSADR) n’arrivant pas à trouver un compromis avec le gouvernement ont déclenché une grève illimitée, depuis lundi 9 novembre dernier. Pour mettre la pression sur le gouvernement, ces quatre syndicats des Administrateurs civils seront affiliés à l’UNTM, dans les jours à venir. Il faut rappeler que l’UNTM aussi projette une grève de 5 jours, du 14 au 18 décembre prochain, après l’observation d’une précédente cessation de travail de 72 heures, qui a paralysé le pays.

Daouda SANGARE

Source : l’Indépendant