jeu. Jan 28th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Alors que la polémique enfle sur ‘’une frappe aérienne contre des civils ‘’ dans le secteur de Douentza: L’Etat-major français évoque «la neutralisation des dizaines de djihadistes préalablement repérés dans la même zone»

Quelques jours après les incidents de dimanche dernier survenus à Bounty, dans le cercle de Douentza, les langues semblent se délier. En effet, l’Etat-major français a, à travers certains médias, annoncé avoir «neutralisé des dizaines de djihadistes préalablement repérés dans la même zone». Alors que l’association Tabital Pulaku parlait plutôt d’une cérémonie de mariage endeuillée suite à un raid ayant causé la mort d’au moins une vingtaine de civils.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant