jeu. Jan 28th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

L’EIGS poursuit sa progression meurtrière à la frontière Nigéro-Malienne: Plus de cent civils tués en moins d’une semaine

Responsable des milliers de morts civils et militaires en 2020, l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS) poursuit sa progression meurtrière à la frontière nigéro-malienne. En moins d’une semaine, ce groupe compte déjà à son actif plus de cent civils tués au Mali et au Niger. Le massacre le plus récent s’est produit, le samedi 2 janvier dernier, dans des localités nigériennes près de la frontière malienne.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant