ven. Jan 22nd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Fédération Malienne des artistes et techniciens de la culture (FEDAMA): Alioune Ifra N’Diaye démissionne de son poste de président

C’est dans une lettre circulaire signée qu’Alioune Ifra N’Diaye, réalisateur, metteur en scène, non moins prometteur du complexe culturel Blonba a fait part de sa décision de céder son poste de président de la fédération malienne des artistes du Mali.

Cette démission intervient à un moment où la culture malienne est plus que jamais fragilisée par les vagues successives de la Covid-19 et cela malgré les fonds d’accompagnement débloqués par le gouvernement de la transition.

En effet, dans la dite lettre le président sortant a d’abord fait un récapitulatif des missions qui lui avaitent été confiées par les artistes et techniciens de la culture. Notamment la promotion auprès de l’Etat et ses partenaires d’une vision politique de la culture destinée à une réorganisation systématique du secteur. Une lourde et dure tâche selon lui et qui demande l’unité de tous.  »  Le travail sur la vision a été fait et est en cours de développement. Les différentes faîtières de la culture tentent ensemble de trouver une plateforme formelle destinée à la promouvoir auprès des autorités du Mali. On ne peut pas récolter les fruits d’un arbre sans l’avoir planté. J’espère qu’on arrivera à planter l’arbre, à l’entretenir et à être suffisamment patient jusqu’à l’étape de  la récolte des fruits. J’ai fait ma part de travail. J’y ai mis tout ce qui est humainement possible. Mais je suis à mes limites »

Désormais le patron de Blonba souhaite se consacrer à ses travaux de réflexions, de création et de production artistiques et culturelles.  » Je reste également engagé pour la culture parce que je suis persuadé que c’est l’outil indispensable de transformation et de cohésion sociales dont nous disposons pour sortir de la crise et inscrire le Mali durablement dans une bonne dynamique  » a-t-il indiqué.

Rappelons qu’Alioune Ifra N’ Diaye avait été élu lors de l’assemblée générale de la fédération en juin 2019.

A.K

Source: l’Indépendant