mer. Oct 27th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le M5-RFP alerte la CEDEAO sur la difficile conduite de la Transition :  » Des menaces très fortes pèsent sur la tenue d’élections régulières, libres, transparentes et crédibles »

A Bamako pour évaluer la transition, le médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne, Goodluck Jonathan et sa délégation ont rencontré, hier, dans un hôtel de la place, la  classe politique dont le M5-RFP. La coalition de contestation a détaillé, dans un document consulté par L’Indépendant, ses observations en quatre points : l’engagement partagé d’instaurer au Mali une Transition civile est violée ; des menaces très fortes pèsent sur la tenue d’élections régulières, libres, transparentes et crédibles ; un processus non inclusif de révision de la Constitution est en cours ; l’inacceptable mise en place rampante d’un régime autocratique.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant