mer. Jan 27th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Lors de la 4è édition de la remise des chèques pour le financement des projets: Assane Sidibé promet de verser son salaire de membre de CNT au Fonds de solidarité des députés de la CIV

Les ex-députés du parti Yéléma ont procédé, samedi dernier, pour la quatrième fois, à la remise des chèques à des habitants de la Commune IV du district de Bamako pour financer des projets de développement. L’Honorable Assane Sidibé, devenu membre du CNT, a annoncé, à cette occasion,  » mettre son salaire de membre du CNT à la disposition du fonds  » pour assurer sa continuité.

Moussa Mara et Assane Sidibé avaient promis, en 2020, d’offrir leurs indemnités parlementaires aux habitants de la CIV du district de Bamako une fois qu’ils seront élus députés. Après leur élection, ils ont ouvert le fonds, qui a permis de financer, à ce jour, 24 projets de développement. Malgré la dissolution de l’Assemblée nationale, les activités du fonds se sont poursuivies.

Sa quatrième édition s’est tenue samedi dernier. Six bénéficiaires, dont deux femmes ont reçu, chacun, un chèque de 500.000 FCFA, à l’exception d’une seule personne, qui a obtenu 405.000 FCFA. Pour assurer la continuité de cette action de solidarité, Assane Sidibé promet  » de mettre son salaire de membre du CNT à la disposition du fonds « . Cet effort, qui s’ajoute à d’autres, permettra de prolonger le programme en vue de financer davantage de projets dans la Commune.

L’ex-député, Assane Sidibé, a, en outre, lancé un appel à d’autres bonnes volontés à les soutenir pour renflouer le fonds afin de l’étendre à tout le Mali. L’APEJ, après avoir signé une convention, assure déjà la formation des bénéficiaires.

Moussa Sayon CAMARA

Source: l’Indépendant