jeu. Fév 25th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Bandiougou Danté, nouveau président de la maison de la presse:  » Ce mandat est placé sous le signe de la refondation de la Presse malienne « 

A l’issue de l’Assemblée générale de renouvellement du bureau de la Maison de la Presse, le toutnouveau patron de l’ensemble de la presse malienne, Bandiougou Danté, élu pour trois ans, a tenu un point de presse. A l’occasion, il était entouré par les six membres de son bureau. La cérémonie s’est déroulée, le samedi 22 janvier dernier, à la Maison de la Presse, en présence de la représentante du ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Mme Tiouta Traoré et du président sortant de la MP, Dramane Aliou Koné, présentement membre du Conseil National de Transition (CNT).

La presse malienne (dans sa globalité) a tenu sa 11è Assemblée générale ordinaire, samedi dernier. A l’issue des travaux, le président de l’Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres du Mali (URTEL), Bandiougou Danté, a été élu à l’unanimité par les présidents des organisations faîtières de la presse malienne pour un mandat de trois ans, renouvelable une seule fois.

Dans son discours de circonstance, il s’est assigné 11 missions durant son mandat. Il s’agit de faire de la Maison de la Presse un cadre agréable en procédant à sa rénovation et en la dotant des commodités à l’instar des maisons sœurs de la sous-région, de rassembler la Presse malienne dans le respect des diversités, de relancer la question de la convention collective de la Presse et d’encourager le professionnalisme par la valorisation du statut de journaliste.

S’y ajoutent, pour le nouveau président, l’exigence de la liberté de la Presse, la liberté d’expression et l’accès à l’information, l’encouragement de la formation des journalistes, l’initiation d’activités en relation avec l’Ecole Supérieure de Journalisme et des Sciences de la Communication (ESJSC) et les établissements privés de formation, l’impulsion de la promotion des femmes dans les médias et la création d’un partenariat dynamique, efficace et efficient entre la Presse et les organisations de la Société civile, les acteurs de la justice et la classe politique.

Le tout-nouveau président de la Maison de la Presse a également exprimé sa volonté de dynamiser les structures d’autorégulation et d’amplifier la collaboration avec la Haute Autorité de la Communication (HAC). Il veut aussi renforcer la collaboration entre la Presse et les pouvoirs publics dans le contexte des crises sécuritaire et sanitaire et contribuer à la réussite de la Transition en cours et s’impliquer dans l’organisation d’élections libres, crédibles et transparentes. Bandiougou Danté a lancé un appel aux confrères visant à l’aider à bien réaliser ces engagements.  » Aujourd’hui, la Presse malienne a besoin d’un examen de conscience de tous les Acteurs. Nous devons être en mesure de nous regarder et de nous dire la triste vérité « , a-t-il clamé.

Il a invité l’ensemble des confrères et des consœurs à rassembler la Presse malienne, à soigner son image, à se joindre à son équipe dans la gigantesque œuvre de refondation.

Daouda SANGARE Liste des membres du bureau

Président : Bandiougou Danté URTEL

Premier Vice-président : Mamadou Dabo, ASSEP Deuxième Vice-président : Ibrahima Traoré dit Itra, ORTM Rapporteur général : Souleymane Bobo Tounkara SBT, AMAP Rapporteur adjoint : Fanta Diallo, APAC Trésorière : Dado Camara, AJPM Trésorier adjoint : Daouda Konaté, UNAJOM

Source: l’Indépendant