lun. Mar 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Destitué par des présidents de sections et par le bureau exécutif national: Issa Kaou N’Djim soutient  » s’en remettre à l’arbitrage de l’imam Dicko  » et n’entend pas enclencher de procédure judiciaire

Après sa destitution entérinée par le Bureau Exécutif National, Issa Kaou N’Djim s’est, cours d’un point de presse animé, hier mercredi 3 février, réclamé toujours  » coordinateur général de la CMAS « . Ce chahuteur, plutôt moins percutant hier, dit  » s’en remettre à l’arbitrage de son mentor l’imam Mahmoud Dicko « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant