ven. Fév 26th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Finale du championnat d’Afrique des nations (Chan 2020): Les Aigles locaux du Mali tombent les armes à la main face au Maroc  

En finale du championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) 2020, l’équipe nationale locale du Mali s’est inclinée, hier, devant son homologue du Maroc (0-2). Comme en 2016, les Aigles locaux du Mali se contentent de la deuxième place, avec le trophée de l’équipe fairplay, tandis que les Lions de l’Atlas conservent leur trophée. Une première dans l’histoire de cette jeune compétition.

Le Mali devrait encore attendre pour soulever un trophée continental de football au niveau des seniors. Après avoir chuté en finale de l’édition 2016 du CHAN face à la RDC (0-3) l’équipe nationale locale du Mali a encore raté le sommet du podium.

Pour le compte de la finale de l’édition 2020, jouée hier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, elle a courbé l’échine devant son homologue du Maroc (0-2). Pourtant les Aigles locaux, qui ont affiché un visage très conquérant, ont bien entamé la partie en tenant en échec les Lions de l’Atlas, lors de la première période (0-0).

Mais au retour des vestiaires, alors que l’espoir de déjouer tous les pronostics devenait de plus en plus imminent dans le camp malien, le Maroc frappe à deux reprises sur des situations standards. D’abord Soufiane Bouftini (69e) coupe la trajectoire d’un coup de pieds de coin (corner) pour ouvrir le score. Ensuite, Ayoub El Kaabi (79) profite d’un moment d’inattention de la défense malienne pour catapulter également de la tête un corner dévié. Il faut noter que l’équipe marocaine était bien à la portée des hommes du coach Nouhoum Diané, qui ont manqué cruellement de réalisme devant le but adverse. A l’image de l’occasion en or loupée par Moussa Koné à la 63e minute de jeu, qui aurait pu changer le cours de la rencontre.

Toutefois, il est à souligner que le capitaine Djigui Diarra et ses coéquipiers se sont montrés à la hauteur de l’évènement. En dépit de la fatigue qu’ils ont accumulée, lors de leurs deux dernières rencontres, terminées par des tirs au but, ils n’ont rien lâché face au tenant du titre, le Maroc, qui conserve donc son trophée. Ce qui est une première dans l’histoire de La Guinée achève le Cameroun et grimpe sur le podium ! La Guinée achève le Cameroun et grimpe sur le podium ! La Guinée achève le Cameroun et grimpe sur le podium ! e calice jusqu’à la lie pour le Cameroun… Humilié par cette compétition.

Le trophée fairplay pour le Mali

En plus de la deuxième place, le Mali se console avec le trophée de l’équipe fairplay. Au chapitre des récompenses individuelles, l’attaquant marocain Soufiani Rahimi a été désigné meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi avec cinq réalisations. Son coéquipier Anas Zniti a été élu meilleur gardien.

Plus de 675 millions de FCFA pour le vainqueur

En outre, soulignons que les primes des différentes sélections participantes ont été dévoilées par la CAF. Ainsi, le vainqueur va empocher 675.460.000 francs CFA alors que le vice-champion percevra un peu plus de 378 millions de francs CFA. Les équipes éliminées en demi-finales auront droit à plus de 216 millions de francs CFA tandis que celles qui ont atteint les quarts de finale bénéficieront un peu plus de 162 millions de francs CFA. Toutes les équipes qualifiées pour la phase finale percevront une prime. Celles qui ont terminé troisièmes de poules vont empocher un peu plus de 108 millions de francs CFA alors que les dernières équipes de chacune des poules vont se contenter d’environ 94 millions de francs CFA.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source : l’Indépendant