jeu. Fév 25th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Mouvement des groupes terroristes: Depuis leur base-arrière de la forêt du Wagadu, Kayes et les zones frontalières du Sénégal   sous emprise des groupes djihadistes

Pour la première fois et depuis l’éclatement de la crise sécuritaire au Mali, la région de Kayes, qui était jusque-là épargnée des coups de boutoirs de groupes djihadistes, s’est vue ébranlée par une série d’attaques meurtrières. Selon l’Onu  » le nombre d’attaques a doublé en 2020  » dans cette partie du pays, frontalière du Sénégal. Toute chose qui témoigne de la présence d’hommes armés dans la zone à travers l’installation de bases djihadistes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant