ven. Juin 18th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Une tentative de braquage de moto évitée in extremis à Sébénicoro, non loin de l’agence BNDA: Deux malfrats tués et un agent du Groupement d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) blessé

Dans la soirée du mercredi 17 février, aux environs de 20 heures, deux malfrats sur une moto ont tenté de déposséder une jeune fille de sa moto Djakarta, dans la rue de l’agence BNDA, non loin d’une école publique, vers le Secteur  7. Cette opération a été mise en échec grâce à l’intervention rapide d’un agent du GIPN, le Sergent Issa Traoré.

L’information de cette opération s’est  aussitôt répandue comme une trainée poudre sur les réseaux sociaux où l’on faisait état de l’attaque de l’agence de la BNDA de Sébénicoro. En réalité il s’agit de deux bandits, qui ont tenté de déposséder une fille de sa moto Djakarta, non loin de cet établissement bancaire.

Les malfrats ont été poursuivis dans  leur fuite par l’agent du GIPN, le Sergent Issa Traoré. Arrivés au niveau de la banque, les bandits, munis de pistolet automatique, ont tiré sur le policier, qui a vigoureusement riposté.

Au cours des échanges de tirs, l’un des malfrats, atteint par balle, a succombé sur les lieux et son comparse, qui continuait de tirer, a fini par atteindre l’agent à la cuisse.

Ce second bandit n’a toutefois pas pu s’échapper, ayant été, lui aussi, atteint par une balle.

Les trois personnes ont été acheminées à l’hôpital où le malfrat blessé va  succomber à son tour à ses blessures. Signalons que les éléments du Commissariat du 9è Arrondissement et les autres unités de la police ont joué un rôle important dans la réussite de l’opération.

Le Directeur général de la Police nationale, le Contrôleur général Soulaïmane Traoré a salué le courage des agents de sécurité. Avant de souhaiter prompt rétablissement à l’agent blessé, qui a été admis à l’Hôpital Gabriel Touré.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant