dim. Avr 11th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

la CMAS à l’article de la mort: Issa Kaou N’Djim annonce «la rupture avec son mentor l’imam Dicko»

Alors que la CMAS essuie une fronde persistante, Issa Kaou N’Djim, son coordinateur  » destitué « , n’abdique toujours pas et accuse ouvertement l’imam Mahmoud Dicko et le ministre Mohamed Salia Touré de «tirer les ficelles». Selon lui, il n’est plus attaché à l’imam Dicko sur le plan politique et ne suit plus sa vision.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant