dim. Avr 11th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Les femmes de la CANAM célèbrent l’évènement à travers une journée de salubrité

La Journée Internationale de la Femme, célébrée chaque 8 mars, vise à sensibiliser l’opinion nationale et internationale sur la situation des femmes dans le monde. L’Association des femmes de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) a magnifié cette journée à travers la salubrité et la remise de masques de protection contre la Covid-19.

C’est à travers le nettoyage de la devanture de la CANAM et l’espace vert qui  va du monument de la Colombe, en passant par l’APEJ, que les femmes de la CANAM ont voulu magnifier cette journée commémorative des droits des femmes.  Le ton de cette activité a été donné par le Directeur général de la CANAM, Général Boubacar Dembélé, en présence des responsables de l’institution.

 » C‘est un réel plaisir pour moi de donner le premier coup de balais de cette initiative heureuse de salubrité prise par les femmes à l’occasion de la commémoration de leur journée « , a souligné le Directeur général.  » Chères Femmes, je compte énormément sur vous. Parmi les agents de la CANAM, les femmes sont les plus nombreuses et occupent des postes de responsabilités. A cet égard, les femmes ont un rôle important à jouer pour la réussite de la CANAM. Nous sommes à un tournant, nous devons basculer de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU). Si l’AMO n’est pas très solide, quant on va basculer au RAMU,  ça va être difficile « , a expliqué le Général Dembélé.  Il a ainsi profité de l’occasion pour exhorter les femmes qui sont à des postes de responsabilité à travailler davantage pour relever les défis.

Pour sa part, Mme Maïga Aïchatou Dicko, présidente de l’Association des femmes de la CANAM, affirmera que  » les femmes sont au premier plan dans la lutte contre la Covid-19, en tant que travailleuses de première ligne et professionnelles de santé, en tant que scientifiques, médecins et pourvoyeuses de soins « . Poursuivant que, parmi les interventions les plus efficaces et exemplaires, qui ont été menées au Mali jusqu’à présent pour lutter contre cette pandémie, certaines l’ont été par des femmes.

Aïchatou Dicko a rappelé que cette journée vise également à améliorer le statut de la femme et à faire prendre conscience aux hommes et aux femmes des rôles que peuvent jouer les femmes dans l’édification d’une société juste, équitable, en vue du développement socio-économique et culturel des nations. Ainsi, son organisation, dans le cadre de son programme d’activités, a initié une journée de salubrité et une cérémonie de remise de dons de masques en soutien à la riposte du Gouvernement contre la Covid-19.

Elle a ainsi invité les bénéficiaires à faire bon usage des kits remis.  » Je compte sur chacun d’entre vous pour suivre avec rigueur les consignes sanitaires données par les autorités contre la Covid-19 « , a-t-elle recommandé.

Falé   COULIBALY

Source : l’Indépendant