mer. Août 4th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

En vue de trouver une solution convenable au dysfonctionnement avéré de nos Institutions politiques et institutionnelles: La COFOP suggère au Premier ministre «l’organisation d’une conférence nationale souveraine»

L’annonce de la création d’un cadre consultatif consacré aux réformes politiques et institutionnelles a été faite par le chef de gouvernement, lors de sa rencontre avec les forces vives de la nation, le lundi 15 mars dernier, au CICB. Cependant, dans une note à lui adressée par la Coalition des Forces Patriotiques COFOP), il lui est demandé de procéder à « l’organisation d’une Conférence Nationale souveraine » qui mettra à plat tous les problèmes, qui assaillent aujourd’hui le peuple malien afin de leur trouver des solutions justes et durables. L’application des Décisions et Recommandations issues de ladite Conférence Nationale souveraine s’imposera à toutes les autorités de la Transition ainsi qu’aux autorités issues des élections générales à venir.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant