jeu. Juin 24th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Note trimestrielle de la MINUSMA sur la situation des droits de l’homme (octobre et décembre 2020): Au moins 96 personnes tuées sur 378 violations et abus commis

C’est ce qui ressort du rapport sur la situation des droits de l’homme, établi par la MINUSMA durant le dernier trimestre 2020. En effet, sur les 378 violations et abus des droits de l’homme, commis durant cette période, la MINUSMA a recensé 96 personnes tuées, dont 7 enfants et 8 femmes. Ce qui est étrange dans ce document, c’est le fait qu’aucune force étrangère, présente au Mali, n’a été citée parmi les auteurs de ces crimes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant