mer. Oct 27th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La médaille « Roi Abdul Aziz Al Saoud » à titre étranger décernée au ministre  Zéïni Moulaye

La résidence de l’Ambassade d’Arabie Saoudite au Mali, sise à Badalabougou, a accueilli, le samedi 3 avril, un déjeuner offert en l’honneur du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zéïni Moulaye. C’était en présence des ambassadeurs de certains pays de la Oumah islamique, du Directeur de la Maison du Hadj. Un déjeuner pour magnifier la remise au ministre Zéini Moulaye de la médaille  » Roi Abdul Aziz Al Saoud de la catégorie Excellence « .

A travers cette cérémonie, modeste mais très significative, l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite au Mali, SEM Khaled Mabrouck Khaled, entendait magnifier davantage les relations diplomatiques entre les deux pays. Outre le ministre Zéini Moulaye, le déjeuner a été marqué par la participation des ambassadeurs de plusieurs pays de la Oumah islamique accrédités dans notre pays, notamment celui du Maroc, Hassan Naciri, par ailleurs doyen du corps diplomatique au Mali et du Directeur Asie-Océanie du ministère des Affaires étrangères du Mali, Mahmoud Mouhamed.

Cette distinction du ministre  Zeïni Moulaye  intervient à la suite des bons et loyaux services qu’il a rendus au deux pays alors qu’il était l’ambassadeur du Mali auprès du Royaume d’Arabie Saoudite. Et récemment il a effectué une visite dans ce pays, au cours de laquelle le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le Roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud, a décidé de lui octroyer cette distinction honorifique de «  la Médaille Roi Abdul Aziz « ,  qui est le fondateur du Royaume d’Arabie Saoudite.

Aux dires de l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite au Mali, SEM Khaled Mabrouck Khaled, cette distinction est une reconnaissance des efforts déployés pour le renforcement et le développement des relations entre nos deux pays frères.  » En cette heureuse circonstance, je vous renouvelle mes félicitations et mes vœux de succès et de réussite. Je saisis cette occasion pour réaffirmer la volonté du Serviteur des deux Saintes Mosquées  et de son Prince héritier de raffermir les relations historiques  entre nos deux pays « , a déclaré le diplomate Saoudien.

Enfin, à l’approche du mois de Ramadan, il a saisi cette opportunité pour exprimer ses vœux et souhaits  » qu’Allah Exalté nous accorde la chance de vivre ce mois béni dans la santé et le bonheur « .

Dans sa réponse, le ministre Zéini Moulaye n’a pas manqué d’adresser ses chaleureux remerciements aux autorités saoudiennes pour la décoration et pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé lors de sa dernière visite officielle en Arabie Saoudite. Pour lui, c’est un grand honneur rendu à sa modeste personne et, au-delà, au peuple malien, à travers  cette distinction qui est la plus haute que le Royaume saoudien attribue à un étranger. Elle est aussi, a-t-il dit, le reflet de l’excellente coopération entre les deux pays et présage un raffermissement de cette coopération qui nous mènera au-delà de ce que nous connaissons aujourd’hui.

 « Ce qu’il faut ajouter c’est que l’Arabie Saoudite est un grand pays, qui a de l’influence dans le monde arabe et dans le monde islamique, c’est un pays qui pèse aussi au sein du Conseil de Coopération du Golf. Pour toutes ces raisons, nous avons intérêt à développer notre coopération avec ce pays et la renforcer en vue d’une exemplaire coopération sud-sud« , a conclu le ministre, Zéïni Moulaye.

Youssouf CAMARA

Source: l’Indépendant