sam. Mai 15th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

La Rentrée politique espérance nouvelle «jigiya kura» transformée en distribution de masques à Mopti: Son président, Housseini Amion Guindo, au secours des usagers et des transporteurs de l’autogare

Suite à la suspension de toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours par le Conseil Supérieur de la Défense Nationale (CSDN), afin d’éviter la propagation de la Covid-19, la rentrée politique de la Plateforme Espérance Nouvelle  » Jigiya-Kura « , qui était prévue, samedi 10 avril dernier, à Mopti, a été reportée par les organisateurs. A la place de cette activité politique, le président en exercice de la plateforme, Housseini Amion Guindo a procédé à la distribution de milliers de masques aux usagers routiers et aux transporteurs de l’auto gare de Mopti-Sévaré.

Face à l’augmentation de cas de contagion de la Covid-19 au Mali, le Conseil Supérieur de la Défense Nationale (CSDN), tenu le vendredi 9 avril dernier, a pris de nouvelles mesures pour contrer cette pandémie mondiale. Parmi lesquelles la fermeture de tous les lieux de loisirs, pour la période allant du 10 au 25 avril inclus, et la suspension de toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours, à compter du 9 avril 2021.

C’est ainsi que le meeting pour la rentrée politique de la Plateforme Espérance Nouvelle  » Jigiya-Kura « , prévu à Mopti, a été reporté par les organisateurs. Qui ont procédé à la distribution gratuite de masques et à la sensibilisation du public au respect scrupuleux du port dudit masque.

Contrer ensemble la pandémie

A l’autogare de Mopti, face aux syndicats des Transporteurs de la 5è Région administrative, le Secrétaire Général de la CODEM, Allassane Abba a rappelé que cette distribution de masques est une activité longuement programmée pour cette date précise (10 avril 2021 à Mopti), avant même la nouvelle mesure prise par le gouvernement dans le cadre de lutte contre la Covid-19. A cet égard, il a soutenu que son parti a jugé utile de transformer leur rentrée politique en soutien au gouvernement pour contrer la propagation de la pandémie du Coronavirus.

 » Ces derniers temps, un constat malheureux d’une recrudescence très forte de la pandémie a été établi, c’est pourquoi, nous nous sommes dit qu’en tant que parti politique, nous allons tout faire pour lutter contre la Covid, limiter sa propagation et vaincre cette maladie mondiale « , a-t-il dit. Il précisera que l’autogare est le lieu le plus propice à la propagation de cette maladie. Aussi, la Plateforme a-t-elle ciblé les transporteurs et passagers pour la distribution de masques afin de les sensibiliser sur le respect strict des nouvelles mesures prises par le CSDN visant à contrer la pandémie.

Quant au Secrétaire général du Syndical des Transporteurs de Mopti, Banou Traoré, il a donné l’assurance de respecter et de faire respecter les mesures éditées par le gouvernement, partout à l’autogare.  » Nous allons tout faire ensemble pour interdire aux usagers, transporteurs et passagers l’accès à l’autogare sans le masque, afin de respecter et de faire respecter à tout prix lesdites mesures « , a-t-il soutenu, avant de remercier la Plateforme l’Espérance Nouvelle  » Jigiya-Kura «  pour son soutien et sa sensibilisation.

Housseini Amion Guindo aux transporteurs :  » Nous sommes-là pour renforcer nos liens de fraternité, d’amitié et de cousinage, et de vous expliquer et détailler les nouvelles mesures prises par le Conseil Supérieur de la Défense Nationale (CSDN), qui s’est tenu le vendredi 9 avril dernier, au Palais de Koulouba « . Pour lui, le Mali a besoin aujourd’hui  » de la cohésion autour d’un connaisseur du pays et d’un rassembleur « .

Dans la soirée, l’hôte du jour et sa forte délégation ont été accueillis par le chef de village de Mopti, El Hadji Baba Touré et le grand Imam de la ville, El Hadji Abdoulaye Bouma Konaké. Occasion pour le président de la plateforme «Jigiya Kura», Housseini Amion Guindo et ces deux autorités morales et coutumières de Mopti d’échanger, afin de trouver les voies d’une paix durable, tant souhaitée entre les fils du Mali et particulièrement ceux du Centre du pays.

Au terme de cette rencontre, le grand l’Imam a fait des bénédictions pour que notre pays retrouve sa cohésion nationale d’avant.

Daouda SANGARE, Envoyé spécial à Mopti

Source: l’Indépendant