mar. Juin 22nd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le président Bah N’Daw lors de sa rencontre avec le représentant des familles fondatrices et les leaders religieux: « Tout est possible si nous faisons du Mali notre priorité »

Dans le but de rétablir la coopération entre la classe dirigeante, les pouvoirs religieux et les familles fondatrices, le président de la transition, Bah N’Daw a reçu, le lundi 13 avril dernier, le représentant des familles fondatrices, M. Dramane Niaré, les leaders religieux composés de Cherif Ousmane Madani Haïdara, l’Imam Mahmoud Dicko, le Coordinateur des Chefs de quartiers de Bamako, M. Bamoussa Touré, M. Sory Ibrahima Kelly, représentant M. Bouyé Haïdara, Cherif de Nioro et le Représentant du Groupement des leaders religieux. Il y avait aussi le Cardinal Jean Zerbo et le représentant du Pasteur Nouh Infa Ag Yattara. C’était en présence du Premier ministre Moctar Ouane, des membres du Gouvernement et d’autres personnalités.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant