jeu. Juin 24th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le nouveau découpage administratif du territoire: Les ressortissants de Sokolo réclament  » l’érection de leur ville en cercle « 

Pour l’érection de leur ville en cercle rattaché à la région de Ségou, les ressortissants de Sokolo étaient face aux journalistes, hier jeudi 6 mai, à la Maison de la presse. A cette occasion, ils ont recommandé au ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation de remettre Sokolo dans tous ses droits de cercle, comme indiqué dans les conclusions de la concertation régionale de Ségou sur la réorganisation territoriale, tenue les 13, 14 et 15 novembre 2018.

Les ressortissants de la localité de Sokolo,région Ségou, regroupés au sein d’un rassemblement dénommé « Association pour le Développement de l’Arrondissement de Sokolo (ADAS) « rejettent catégoriquement le nouveau découpage administratif des régions, cercles et des communes proposé par le Comité d’experts mis en place par le ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation». Pour eux, à la lumière des conclusions de la Concertation régionale de Ségou sur la réorganisation territoriale, tenue du 13 au 15 novembre 2018, le statut de cercle de Sokolo ne devrait souffrir d’aucune contrainte et ni changement.

 » A notre grande surprise, une équipe nationale de concertation sur la même réorganisation territoriale s’est rendue à Ségou, les 29 et 30 avril dernier, pour une nouvelle concertation sans l’implication des acteurs des nouveaux cercles retenus, dont Sokolo, et a procédé à une nouvelle forme de réorganisation, retenant de nouveaux cercles, différents de ceux de 2018 « , a dénoncé le président par intérim de l’ADAS, Cheick Diarra. Et de s’interroger:  » quels critères ont-ils utilisé ? Quelle est leur légitimité par rapport aux 500 participants de 2018 contre un nombre très inférieur voire insignifiant  » ?

L’association soutient aussi que si les mêmes critères de 2018 avaient été utilisés, notamment  l’existence d’infrastructures, la position géographique pour la sécurité, le poids démographique et le poids économique, les résultats n’auraient pas changé. C’est pourquoi ces ressortissants recommandent à l’Administration Territoriale de mettre le nouveau Cercle de Sokolo dans tous ses droits, comme stipulé dans les conclusions de la Concertation régionale de Ségou sur la réorganisation territoriale, tenue les 13, 14 et 15 novembre 2018.

Riposte du Collectif des Maires de la localité

Face à cette situation, l’association réaffirme son attachement aux conclusions de la conférence régionale, tenue les 13, 14 et 15 novembre 2018, à Ségou, confirmant  » l’érection de Sokolo en cercle « . Aussi, elle compte lutter de toutes ses forces contre  » cette mascarade de changement au niveau d’une commission illégale et incompétente visant à changer lesdites conclusions de la conférence de novembre 2018″.

Au cours de la conférence de presse, les maires des communes de Kouroumary (Sokolo- Diabaly- Dogofry) du cercle de Niono, en quatrième région, regroupés au sein d’un Collectif, ont exprimé leur colère relative aux résultats des travaux dits de restitution du projet de réorganisation territoriale.

Dans leur déclaration, ces élus (Dramane Simpara, Maire de Sokolo ; Moussa Kané, Maire de Diabaly et Modibo Kimbiri, Maire de Dogofry) disent constater avec amertume que les résultats des travaux de restitution tenus à Ségou ne sont pas conformes aux résultats des assises locales, tenues à Niono le 11 novembre 2018 puis aux assises Régionales, tenues à Ségou les 13, 14 et 15 novembre 2018, (les rapports de synthèse de ces assises avaient été transmis à qui de droit courant 2018).  » Les résultats de ces travaux avaient plutôt retenu Sokolo comme cercle, puisqu’elle répondait aux critères et Nampala, Dogofry, Diabaly et Farabougou comme les Arrondissements du cercle de Sokolo « , ont-ils rappelé.

C’est pourquoi, ces élus communaux rejettent les résultats des travaux de restitution sur le découpage administratif, tenus récemment à Ségou, et réclament le statut de Cercle pour Sokolo, rattaché à la Région de Ségou.

D.S

Source: l’Indépendant