jeu. Juin 24th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Suite à la démission-reconduction de Moctar Ouane au poste de Premier ministre, le vendredi 14 mai dernier: Vers un gouvernement d’ouverture sans le M5-RFP qui continue d’afficher une position maximaliste

Comme nous l’annoncions dans une précédente parution (voir L’Indépendant n° 5213 du lundi 10 mai 2021), le Chef de l’Etat, Bah N’Daw, en décidant de rencontrer le M5-RFP, le jeudi 6 mai dernier et, cela, à sa demande, semble avoir fait une analyse sereine de la situation d’ensemble du pays. De même, en acceptant, le vendredi 14 mai 2021, la démission du gouvernement Moctar Ouane, et en reconduisant illico presto le Chef du gouvernement sortant dans ses fonctions de Premier ministre, le président de la Transition a voulu insuffler du sang neuf à la Transition. Cela, à travers une nouvelle équipe gouvernementale, qui sera, certainement, beaucoup plus inclusive. Au vu des défis énormes que la Transition se doit de relever, Moctar Ouane est appelé à se démultiplier et à rendre le tempo des réformes beaucoup plus rapide. Ce qui devrait intervenir désormais dans un laps de temps désormais très court.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant