mer. Juin 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Arrestation de Bah N’Daw, Moctar Ouane et certains de leurs collaborateurs: La CODEM, YELEMA et la Plateforme An Ko Mali Dron exigent  » la libération immédiate et sans conditions de toutes les personnes arrêtées »

La CNDH appelle  » à mettre fin à toute détention arbitraire, à Kati ou ailleurs « 

Suite au  » coup de force  » perpétré, le lundi 24 mai dernier, par les membres de l’ex-CNSP contre des institutions de la Transition, avec l’arrestation du président Bah N’Daw et de son Premier ministre, Moctar Ouane, des leaders de la classe politique, de la Société civile ainsi que de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) dénoncent  » toute détention arbitraire, à Kati ou ailleurs  » et exigent  » la libération immédiate et sans conditions de toutes les personnes arrêtées « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant