jeu. Juin 24th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Assimi Goïta sur le coup de force face à la classe politique et la société civile: « Il fallait choisir entre la stabilité du Mali et le chaos… »

24 heures après la mise en liberté de l’ex-président de la Transition et de son Premier ministre, suite aux événements du 24 mai 2021, le Vice-président Colonel Assimi Goïta, qui assure désormais les fonctions de Chef d’Etat, selon l’Arrêt de la Cour constitutionnelle, a successivement rencontré la classe politique, la société civile, le RECOTRAD et les organisations syndicales ainsi que les leaders des confessions religieuses. L’objet était de les informer sur le déroulé de l’arrestation de Bah N’Daw et Moctar Ouane et aussi de les rassurer sur la poursuite normale de la Transition en cours. C’était les vendredi 28 et samedi 29 mai dernier, dans la salle des Banquets du Palais de Koulouba.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant