jeu. Juin 24th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Rififi au sein du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM): Mohamed Chérif Haïdara accuse ouvertement le président du HCME, Habib Sylla, «d’avoir financé le camp de Baïdy Dramé»

Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) est aujourd’hui divisé en deux camps. Un bureau dirigé par Mohamed Chérif Haïdara et un autre piloté par Baidy Dramé. A cet égard, Mohamed Chérif Haïdara était face aux journalistes, dans la soirée du mardi 1er juin, à son siège, où il a accusé ouvertement le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME), Habib Sylla, d’avoir été à la base de ce dysfonctionnement au sein de son organisation.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant