mar. Juin 22nd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Hamdallaye ACI : Deux jeunes épinglés par le 14è Arrondissement pour agression sur deux filles de joie

Les éléments de la Brigade de Recherche du Commissariat du 14è Arrondissement, alertés à la suite de l’agression commise sur deux tapineuses nigérianes, délestées d’un téléphone portable et de la modeste somme de 34.000 F CFA, ont porté assistance aux deux victimes et procédé, à la suite d’investigations, à l’arrestation de deux agresseurs, Victor Coulibaly et Ibrahim Niambélé.

 

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 1er au 2 juin dernier, à Hamdallaye ACI- 2000, non loin du bar  » Bavaria « , à l’ACI 2000. Les deux jeunes filles tapinaient au bord du trottoir à la quête d’éventuels clients. C’est ainsi qu’elles ont été approchées par Ibrahim Togala alias  »Zambien ». Ce dernier leur a proposé sa compagnie pour le reste de la soirée. Proposition repoussée par les filles, qui cherchaient plutôt des clients. Mécontent, le nommé Ibrahim Togala alias Zambien a tenté d’arracher le téléphone portable des filles, qui ont pris aussitôt leurs jambes à leur cou pour se réfugier dans une famille voisine. Mais, c’était peine perdue, car deux complices de Togola, en l’occurrence Victor Coulibaly et Ibrahim Niambélé, venus en renfort, ont rattrapé les filles et réussi à arracher un téléphone portable et à s’emparer de la modeste somme de 34.000 FCFA.

Alertés, les hommes du Divisionnaire Ouassa Kéita se sont transportés sur les lieux. Sur place, les éléments de la Brigade de Recherche, sous les ordres du Lieutenant Mamadou Kébé, ont porté assistance aux filles, avant de procéder à des investigations sur les lieux de l’agression. Qui ont fini par être payantes, puisqu’ils ont mis la main sur le nommé Victor F. Coulibaly. Et le lendemain des faits, les enquêteurs ont épinglé le nommé Ibrahim Niambélé, dans son repaire, à Djicoroni-Para, en Commune IV.

Les enquêtes sont en cours pour mettre la main sur le nommé Ibrahim Togola alias  »Zambien » en cavale. En attendant, les deux jeunes seront présentés ce lundi devant le Procureur général près du Tribunal de la Commune IV pour répondre de leurs actes.

O.B

Source: l’Indépendant