dim. Août 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

L’association malienne des procureurs et Poursuivants et la Référence syndicale des magistrats à propos de la transition:  » La cause du malaise actuel tient dans  l’avènement des militaires sur la scène politique et leur volonté de se substituer au pouvoir politique « 

Dans un communiqué  signé de son président Cheick Mohamed Chérif Koné, l’AMPP et la Référence Syndicale des Magistrats (REFSYMA) dénoncent le maintien des militaires à des postes politiques notamment à un moment crucial où ils auraient dû être beaucoup   » plus utiles et salutaires  » sur le terrain et le manque d’inclusivité qui semble caractérisé le  gouvernement Choguel Kokalla Maïga. Et la présence en son sein d’individus se trouvant encore sous le coup de  » procédures judiciaires pour « malversations économiques et financières « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant