dim. Août 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le Premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga, lors de sa rencontre avec le secteur privé, le vendredi 18 juin dernier, à la Primature:  » Des Assises nationales de la Refondation se tiendront et il y aura un organe unique indépendant chargé des élections. Ça, c’est réglé… »

 Quand le RPM et le PARENA soupçonnent le pouvoir de vouloir une éventuelle prolongation de la Transition

Dans le cadre des rencontres qu’il a initiées depuis son arrivée à la tête de l’Exécutif gouvernemental, le Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga a reçu, le vendredi 18 juin dernier, la visite des présidents des six chambres consulaires de notre pays. Saisissant cette opportunité, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM), Youssouf Bathily a, au nom de ses collègues, assuré les Hautes Autorités de la Transition de  » l’accompagnement total du secteur privé ». Revenant à l’actualité et, en réponse à certaines formations politiques et des organisations de la Société civile, qui pensent que la Transition devrait se contenter d’organiser uniquement les élections présidentielle et législatives, le Chef du gouvernement a soutenu un avis contraire. Pour lui, les réformes politiques et institutionnelles sont indispensables pour assurer la stabilité de notre pays.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant