dim. Août 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Engagées dans la  » zone des trois frontières  » Les Forces tchèques visées par une attaque aux engins explosifs improvisés

Traquant les groupes terroristes dans «  la zone des trois frontières « , les forces spéciales tchèques, déployées au sein de la Task  Force, ont été visées, le weekend dernier, par une attaque aux engins explosifs improvisés (EEI) dans la région de Ménaka, à très forte mobilité de l’EIGS et du GSIM.

 » Tous les soldats vont bien. Personne n’a été blessé « , a indiqué l’armée tchèque, sur Twitter. Ajoutant  que  » le véhicule effectuait une tâche opérationnelle dans le cadre de la task-force Takuba« .Bien qu’il n’y ait pas eu de perte en vie humaine, l’attaque contre le contingent tchèque démontre la volonté des groupes terroristes de porter un coup dur à cette force européenne qui amorce sa montée en puissance et qui est censée suppléer la Force Barkhane en pleine mutation.

Aussi l’attaque est survenue dans une zone où l’EIGS multiplie des incursions contre des civils et pourrait être tenté de jouer au cache-cache  avec la Force Takuba sur un terrain qu’il maitrise. Les forces européennes, ou sahéliennes qui évoluent dans le secteur, doivent doubler de vigilance pour déjouer d’éventuels assauts djihadistes. Notamment avec la sortie du chef d’AQMI appelant les terroristes affiliés à cette organisation à « viser les forces internationales ».

A DIARRA

Source: l’Indépendant