mer. Oct 27th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le président de l’ACNOA chez le ministre Mossa Ag Attaher  : La nécessité de freiner  » la naturalisation sauvage  » des sportifs africains en gestation 

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa Ag Attaher a reçu, samedi dernier, le président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), Mustapha Berraf. Les deux personnalités ont échangé sur des  » projets communs  » pour l’épanouissement de la jeunesse africaine.

Le président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), Mustapha Berraf est en visite d’amitié et de travail au Mali, depuis samedi dernier. A l’occasion, il s’est rendu chez le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher.

Dans son intervention, l’hôte du jour  a salué le travail  » extraordinaire «  que le ministre Mossa Ag Attaher fait depuis son arrivée à la tête du département des Sports.  » Grâce à lui, l’ACNOA a été mise dans son rôle au Mali et est désormais en relation avec toutes les fédérations sportives », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :  » Je suis très honoré et heureux de discuter avec le ministre de projets communs qui permettront certainement, dans un avenir très proche, de donner au sport malien sa véritable place en Afrique et dans le monde. L’ACNOA sera aux côtés du Mali pour montrer au monde entier qu’au Mali ou ailleurs en Afrique, il y a des jeunes talentueux, qui ont de grands potentiels. Ces jeunes s’épanouissent en Europe et en Amérique. Nous sommes en train de réfléchir à une politique pour arrêter ces naturalisations sauvages qui font que les jeunes athlètes représentent des pays, qui ne sont pas les leurs. Nous leur donnons tout notre respect et nous comprenons très bien la situation. Nous essayerons de mettre des moyens nécessaires à leur disposition « .

Pour sa part, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa Ag Attaher a évoqué la concrétisation de projets communs dans un avenir proche.   » La visite du président Berrraf arrive à un moment où nous avons besoin de nos vrais amis. Nous avons échangé sur un océan d’opportunités que nous pouvons mettre en œuvre pour le grand bonheur de notre jeunesse et de nos sportifs. Je sors de cet entretien très satisfait, très enthousiaste et surtout avec beaucoup d’espoir. Que, dans les prochains jours, nous puissions concrétiser des projets communs dans l’intérêt de  notre pays « , a-t-il déclaré.

Toutefois, le ministre Ag Attaher n’a pas voulu dévoiler les projets définis. «  Les beaux projets on les découvre au moment de leur démarrage « , a-t-il soutenu.

A noter qu’au cours de son séjour, le président Berraf aura des séances de travail avec les responsables du Comité National Olympique et Sportif du Mali. Il devrait, en principe, rencontrer aussi le président de la Transition, Colonel Assimi Goïta.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source: l’Indépendant