dim. Août 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Suite à un protocole d’accord entre le CENOU et l’AEEM: Le prix de la carte CENOU fixé à 5000 FCFA

Le point de presse sur  la réduction du prix de la carte CENOU s’est déroulé, hier lundi, au Centre National des Œuvres Universitaires (CENOU). De 7 5000  FCFA, ladite carte est désormais cédée au montant unique et annuel de 5000 F CFA. L’information a été donnée par le Col-Major Ousmane Dembélé, Directeur Général du CENOU.

La réduction du prix de la carte CENOU fait suite à l’application d’une  feuille de route sur les recommandations du Forum National sur la violence en milieu scolaire et universitaire. Ce qui a conduit  à la signature d’un protocole d’accord entre le CENOU et l’AEEM, portant instauration de la carte. Celle-ci est le fruit des négociations entre les deux parties.

A cet effet, le Conseil d’Administration du CENOU, à travers sa délibération n°2021-22 du 10 mars dernier, a décidé de subordonner le bénéfice des œuvres universitaires du Mali au versement d’une contribution d’un montant unique et annuel de 5 000FCFA qui donne droit à la carte CENOU. Auparavant, elle était cédée à 7 500 FCFA par an.

Les étudiants non réguliers (candidats libres, dérogations, professionnels et non nationaux) effectueront leur paiement directement dans les guichets de l’agence comptable du CENOU et auprès des Régisseurs de recettes de Centres Régionaux des Œuvres Universitaires (CROU).

Le Directeur Général du CENOU, le Col-Major Ousmane Dembélé dira que  »  le montant annuel fixé à 5000 FCFA au lieu de 7.500 FCFA précédemment sera prélevé de façon unique sur les montants du trousseau de l’année en cours pour les étudiants réguliers inscrits dans les IES (Institut et Etablissement Scolaire) tandis que les néo bacheliers effectueront leur paiement directement lors des dépôts de la demande de bourse« .

Il est important de signaler que les avantages de la Carte CENOU sont, entre autres, l’amélioration des ressources propres du CENOU afin de faire face aux nombreux défis sociaux en faveur des étudiants, la prise en charge gratuite des étudiants démunis, malades ou autres cas sociaux nécessitant l’accompagnement du Centre de Santé Universitaire.

S’y ajoutent la gratuité des consultations et la subvention à hauteur de 100% des médicaments disponibles dans les pharmacies des centres de santé du CENOU.

La rapidité des opérations bancaires et la gestion diligente des problèmes liés à la bancarisation, la maitrise de l’effectif des étudiants bénéficiaires des œuvres universitaires et la réduction qui enduirait les risques liés à la fraude, à l’usurpation d’identité et au double paiement des allocations financières, ainsi que la gratuité de connexion à l’internet dans les résidences universitaires afin de faire la prise en charge gratuite des frais liés aux traitements des allocations financières, des demandes de logement et la gratuité de voyage sont d’autres avantages pour les étudiants.

Hari Moussa Maiga (Correspondant particulier)

Source: l’Indépendant