mer. Août 4th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

A l’ouverture de la 43ème session du Comité de Suivi de l’Accord,  le Premier ministre rappelle «les lignes rouges à préserver»  » L’unité nationale, l’intégrité du territoire,  la forme républicaine et la laïcité de l’Etat ne sauraient être occultées… « 

Les travaux de la 43ème session ordinaire du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) se sont tenus,  hier mardi 29 juin  au quartier général de la MINUSMA. Présidée par le Premier ministre, Choguel Kokala Maiga, cette session a enregistré, outre la présence des membres de son gouvernement, celle  du  chef de file de la Médiation internationale représentée par l’Algérie, le chef de la MINUSMA, les mouvements signataires. Le chef du Gouvernement a insisté sur «la préservation de l’unité nationale,  de la forme républicaine et la laïcité de l’Etat». Avant  de rassurer les uns et les autres sur la mise en œuvre intelligente de l’accord pour la paix et l’accélération du processus DDR.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant