dim. Août 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Trois ans après leur enlèvement par le GSIM: Le sous-préfet de Farako (Ségou) Aly Cissé et le Préfet  de Gourma Rharous, Drissa Sanogo appellent les autorités à «obtenir leur libération»

Dans une récente vidéo, les deux sous-préfets, enlevés entre 2019 et 2020 dans les régions de Ségou et Tombouctou, tous deux en boubou, appellent les autorités de transition à s’investir pour «obtenir leur libération». Ils ont déclaré se trouver aux mains du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). En plus des autorités, ils ont exhorté leurs proches à se mobiliser pour leur libération.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant