dim. Août 1st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Election présidentielle du 27 février 2022: Le Mouvement Populaire de Soutien à Dr Cheick Modibo Diarra (MPS-CMD) lancé

Pour porter l’un des anciens Premiers ministres de la Transition de 2012, Dr. Cheick Modibo Diarra à la magistrature suprême lors de l’élection présidentielle du 27 février 2022, un rassemblement dénommé  » Mouvement Populaire de Soutien à Dr Cheick Modibo Diarra (MPS-CMD)  » a été lancé, le samedi 10 juillet dernier. C’était au cours d’un point presse, tenu à la Maison de la Presse.

L’ancien candidat à l’élection présidentielle 2018 du parti  »Rassemblement Pour le Développement du Mali (RpDM)’, Dr. Cheick Modibo Diarra, a désormais un soutien de taille pour sa candidature à la présidentielle du 27 février 2022. Le Mouvement Populaire de Soutien à Dr Cheick Modibo Diarra (MPS-CMD), dirigé par Fadiga Guéye, accompagné de son vice-président, Assimi Tall et de certains de ses membres, a été lancé, samedi dernier.

Pour les conférenciers, depuis plus d’une décennie, une situation peu enviable s’est installée au Mali  » l’effondrement du tissu social et une rupture totale de confiance entre les gouvernants et les gouvernés « . Il est temps de gérer le pays en faisant la politique  » Autrement « .

C’est pourquoi, à travers les actions d’envergure posées par Dr Cheick Modibo Diarra pendant la Transition de 2012, des responsables d’associations, de tous âges, ont décidé de se retrouver dans une synergie d’actions pour créer un vaste mouvement, dénommé «  Mouvement Populaire de Soutien à Dr Cheick Modibo Diarra (MPS-CMD) « , pour le porter à la magistrature suprême du Mali dans le seul but de :  » Sauver notre Mali « .

Les conférenciers ont également justifié leur choix en expliquant que la vision de l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018, est celle de la libre entreprise, la justice sociale, fondée sur une répartition équitable des richesses nationales et la récompense du mérite.

C’est dans ce sens que le Mouvement s’est fixé pour objectif général d’aider à rassembler tous les Maliens et à construire un Mali juste et fort. Et de mettre en place les cellules du Mouvement dans les villes et villages et à l’extérieur du Mali.

Daouda SANGARE

Source: l’Indépendant