mer. Août 4th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le Directeur de la DIRPA l’a révélé au cours d’une rencontre avec la presse: 242 terroristes neutralisés et 170 interpellés au cours des six derniers mois

La Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) a organisé, vendredi dernier, dans ses locaux, un point de presse, au cours duquel, le Colonel Souleymane Dembélé, Directeur de la DIRPA, a souligné l’importance de la diffusion des bonnes informations pour la réussite des missions des Forces armées et de sécurité, avant de faire le point des opérations des FaMa ainsi que celles menées conjointement avec la Force Barkhane et G5-Sahel.

Cette rencontre entre la DIRPA et la presse nationale sera désormais une tradition. À en croire le Colonel Souleymane Dembélé, la DIRPA animera, désormais, le premier jeudi de chaque mois, un point de presse sur l’actualité des Forces armées et de sécurité maliennes. Cela, en vue de faciliter la diffusion des bonnes informations et combattre celles tendant à saper le moral des troupes.

Plusieurs patrons de presse étaient présents à cette rencontre, animée par le Directeur de l’Information et des Relations Publiques des Armées, Colonel Souleymane Dembélé, le Chef du Centre opérationnel interarmées, Colonel Issa Bagayoko, et le Directeur des Services sociaux de l’Armée, Colonel Mohamed Fofana et le responsable de la communication du ministère de la Défense, Boubacar Diallo.

Au cours de la rencontre, le Directeur de la DIRPA a rappelé que les FaMa ont mené, depuis 2012, quatre grandes opérations d’envergure, à savoir : Badinko, Maliba, Dambé et Maliko. Cette dernière opération, en cours, a pour objectif de contrôler et stabiliser les régions du Centre, en neutralisant les groupes criminels et terroristes et se redéployer au Nord, dans l’esprit de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Selon le Colonel Souleymane Dembélé, l’Opération Maliko a permis de neutraliser 64 terroristes et d’interpeler 104, entre décembre 2020 et juin dernier.

Il a également indiqué « qu’au mois de janvier, les opérations conjointes avec la Force française  »Barkhane » ont permis de neutraliser 103 terroristes et procéder à 26 interpellations« . Des opérations qui ont permis de désorganiser les groupes terroristes en démantelant leurs bases, a-t-il dit.

Quant aux opérations menées avec la Force Conjointe G5-Sahel, elles ont permis « de neutraliser 75 terroristes et d’interpeller 40 d’entre eux« . Au total, ces différentes opérations ont permis de neutraliser 242 terroristes et d’interpeller 170 au cours des six derniers mois.

Le Colonel Souleymane Dembélé a aussi précisé que ces opérations ont permis de saisir une importante quantité d’armes et de munitions ainsi que des matériels servant à la fabrication des engins explosifs.

Le Chef du Centre opérationnel interarmées, Colonel Issa Bagayoko, a souligné la complexité de cette guerre asymétrique où  » l’ennemi peut venir de tous les côtés« , a-t-il affirmé. Il a aussi indiqué que des dispositifs renforcés et adaptés sont en cours de déploiement pour assurer les travaux agricoles pendant la période d’hivernage dans les régions du Centre, en proie aux attaques terroristes.

Moussa Bilaly SIDIBE

Source: l’Indépendant