mer. Août 4th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Dans le cadre de l’implantation du premier groupe bancaire malien à l’international: La BDM-Sénégal ouverte officiellement hier jeudi 15 juillet

Ayant ouvert ses guichets aux clients, en fin avril dernier, la succursale BDM-SA du Sénégal a été inaugurée, hier jeudi 15 juillet, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre sénégalais de l’Economie et du budget représenté par le Directeur du secteur financier et de la compétitivité, Bamba Ka et de son homologue malien de l’Industrie et du commerce, Mohamad Ould Mahmoud, présent à Dakar pour trouver une solution à l’approvisionnement du pays en ciment.

Naturellement la cérémonie s’est déroulée en présence d’une forte délégation du groupe bancaire venu de Bamako, conduite par le président du conseil d’administration, Ahmed Mohamed Ag Hamani et comprenant le Directeur général Bréhima Amadou Haïdara. Plusieurs autres personnalités du monde des affaires des deux pays étaient au rendez-vous.

La nouvelle succursale de la BDM-SA est située dans l’enceinte de l’immeuble Clair-Afrique, Rue Malenfant, place de l’indépendance, Dakar plateau. Elle offre à la clientèle tous les services et produits bancaires classiques. Elle est incontestablement un nouvel outil pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

L’ouverture des guichets BDM au Sénégal a été saluée par les autorités sénégalaises qui y voient «un élargissement de l’offre de services financiers au profit des populations et des entreprises».

Quant à la communauté malienne vivant dans ce pays elle perçoit cette ouverture comme «un motif de fierté nationale et un moyen de les rapprocher de leur pays d’origine». Pour les importateurs et exportateurs maliens par le corridor sénégalais, c’est tout simplement «un motif de soulagement en termes de facilitation des transactions financières».

La BDM Sénégal constitue la sixième représentation du groupe BDM hors du territoire malien après BDM-France, BDU-Guinée Bissau, BDU-Burkina, BDU-Côte d’Ivoire et le Bureau d’Espagne.

Sur le territoire malien, il dispose d’un réseau de près de 70 agences, bureaux et points de vente. Ce qui en fait la banque la plus implantée au Mali. Pour se donner les moyens de son ambition et  figurer au peloton de tête des groupes bancaires africains, le groupe a fait passer en 2021 son capital de 25 à 50 milliards de FCFA.

Déjà de par les résultats qu’elle engrange, la BDM a plus que conforté sa place de première banque de la place du Mali et se classe au rang de 5ème groupe bancaire de la zone UEMOA. Ses performances lui ont valu plusieurs distinctions sur le plan continental.

Contrairement aux précédentes filiales en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et en Guinée Bissau dénommées Banque de développement de l’Union (BDU) celle du pays de la Teranga garde le nom d’origine BDM-SA pour rester collée à l’identité de la banque.

Le premier groupe bancaire entend poursuivre son implantation sur le marché de l’UEMOA. La prochaine filiale sera celle du Togo. Nous y reviendrons.

Youssouf CAMARA Envoyé spécial

Source: l’Indépendant