mar. Sep 21st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Affaire de l’atteinte à la sûreté  de l’Etat et tentative d’assassinat: L’auteur de l’attentat sur Assimi Goïta décédé

Dans un communiqué rendu public hier soir, le gouvernement a annoncé que l’auteur de  » l’attentat à la sûreté de l’Etat et tentative d’assassinat  » contre la personne du président de la Transition, Assimi Goïta, est décédé, après avoir été admis au Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré.

Le  mardi 20 juillet dernier, jour de la fête de Tabaski, lors de la prière à la Grande mosquée de Bamako, un individu a tenté d’assassiner le président Assimi Goïta avec un couteau. L’homme a été maitrisé par la sécurité présidentielle et mis à la disposition de la Sécurité d’Etat. Le procureur du tribunal de  Grande instance de la Commune II du district de Bamako avait ouvert une enquête pour  » tentative d’assassinat et atteinte à la sûreté de l’État « .

Le communiqué du gouvernement précise qu’  » au cours des investigations qui ont permis de mettre en évidence des indices corroboratifs des infractions sus visées, son état de santé s’est dégradé. Admis au CHU Gabriel Touré, puis au CHU Point G, il est malheureusement décédé. Une autopsie a été immédiatement ordonnée pour déterminer les causes de son décès « .

Il faut souligner que, depuis l’arrestation du suspect, aucune information n’a filtré sur les enquêtes.  Cependant, les premières informations faisant croire que c’est un enseignant ont été démenties par la suite, sans que son identité soit révélée.  De même, la piste d’acte isolé, privilégiée par le président Assimi Goïta, peu de temps après l’acte, ne semble pas être corroborée par les investigations de la Sécurité d’Etat.

Le gouvernement, dans son communiqué,  » rappelle toutefois que son décès ne fait pas obstacle à la poursuite de l’enquête, déjà en cours au niveau du parquet de la Commune II, surtout que les premiers indices collectés et les informations recueillies indiquent qu’il ne s’agissait pas d’un élément isolé « .

Assurément, cette nouvelle ne va pas manquer de susciter des interrogations dans les jours à venir.

Y.C

Source: l’Indépendant