jeu. Sep 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

En coordination avec l’armée américaine dans la région de Ménaka: La Force Barkhane neutralise deux lieutenants de Adnan Abu Sahraoui de l’EIGS

Deux cadres importants de l’EIGS ont été mis hors de combat  par la Force Barkhane, dans la région de Ménaka, une zone de prédilection de l’EIGS.

Il nous revient que c’est en coordination avec l’armée américaine que la Force Barkhane a mené une opération contre un camp de l’EIGS. Au cours de celle-ci, les deux  cadres de l’organisation que dirige Idnan Abu Sahraoui  ont été  mis hors d’état de nuire. Un autre coup dur porté à cette organisation terroriste  très mobile dans « la zone des trois frontières  » et qui a récemment perdu d’autres cadres importants dans le même secteur. Parmi ceux-ci, l’on retient l’un des chefs de groupe,  Dadi Ould Chaib,  plus connu sous le nom d’Abu Dardar. Auquel s’ajoutent Almahmoud  Ag Baye alias Ikaray, décrit comme un important cadre de l’EIGS et proche  de Sahraoui et deux autres figures importantes de cette organisation.

La ministre française des Armées Florence Parly a salué  » l’engagement et le professionnalisme  » de la Force Barkhane qui continue avec « abnégation  à lutter «  contre les groupes terroristes. Ajoutant que «  la neutralisation des deux cadres de l’EIGS appuie la stratégie  militaire française consistant à cibler  les chefs et cadres terroristes  afin d’affaiblir l’EIGS et le GSIM « .

En outre, elle a réaffirmé  que  » La France, avec ses partenaires sahéliens, européens et américains, reste résolument  engagée contre le terrorisme au Sahel et poursuivra ces actions  de désorganisation du haut commandement des organisations terroristes sahéliennes « .

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant