mar. Sep 21st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le Ministre de l’Administration territoriale :  » La restauration de l’autorité de l’Etat passe nécessairement par l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses Représentants « 

Dans le cadre de l’opérationnalisation des régions créées en 2012, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Lt-Colonel Abdoulaye Maïga, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu, hier jeudi 5 août, dans la capitale du Banimonotié, afin de procéder à la pose de la première pierre du Gouvernorat de la Région de Bougouni. Cette infrastructure administrative sera bâtie dans un délai de 8 mois, sur une superficie de plus de 7 ha, financée à hauteur de 1.337.170.415F CFA sur le Budget national.

La cérémonie de pose de la première pierre du Gouvernorat de la région de Bougouni, couplée à la remise officielle des clés de deux Toyota Hilux pour le Cabinet dudit Gouvernorat, s’est déroulée en présence du Gouverneur de la région, Général de Brigade Kéba Sangaré, du maire de la Commune urbaine de Bougouni, Issa Coulibaly, des représentants du Collectif des Régions Non Opérationnelles (CERNOP) et des cadres de la région de Bougouni, ainsi que des notabilités.

Après le mot de bienvenue du maire de la Commune urbaine, le Gouverneur de la région, Gal Kéba Sangaré a rappelé que la région de Bougouni a été créée par la Loi n°2021-017 du 2 mars 2012, portant création des nouvelles régions administratives du Mali. Avant d’indiquer que ce projet de construction du Gouvernorat comporte trois zones distinctes : administrative, résidentielle et sportive, avec leurs différents démembrements.

Ce joyau architectural sera bâti dans un délai de 8 mois, sur une superficie de plus de 7 ha, en hauteur, dans le quartier de Hérémakono Nord, avec toutes les commodités de dernière génération.  » Avec un style soudanais-sahélien, dans une œuvre réalisée par des architectes maliens, il sera construit par une entreprise malienne dans sa globalité (SACAR-BTP-Société Africaine de Construction et d’Aménagement Routier) », a précisé le gouverneur Kéba Sangaré. Qui a profité de l’occasion pour révéler les grands chantiers réalisés au plan régional durant le premier semestre de l’année 2021.

Selon le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Lt-Colonel Abdoulaye Maïga, ce complexe est intégralement financé par le Budget national. Il sera composé de bâtiments administratifs, de logements résidentiels, de logements pour cadres, d’un terrain de football, d’une piscine olympique, avec tribune, et de bâtiments annexes, entre autres.

Il a ainsi rappelé que la construction de cette infrastructure s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation des régions créées en 2012.  » Elle contribuera sans aucun doute au processus de parachèvement de la réorganisation territoriale en cours et dénote de la volonté sans faille des plus hautes autorités de la Transition d’améliorer les conditions de vie et de travail des représentants de l’Etat « , a-t-il soutenu.

Ajoutant que cette série de construction d’infrastructures de la tutelle, débutée avec les Régions de Ménaka et Taoudenit, se poursuivra jusqu’à la dotation de chacune des 19 Régions de notre pays d’infrastructures modernes.

Avant de conclure que  » la restauration de l’autorité de l’Etat, tant prônée par les autorités de la Transition, avec à leur tête le président Colonel Assimi Goïta, passe nécessairement par l’amélioration des conditions de vie et de travail des Représentants de l’Etat « .

A la fin de la cérémonie, Lt-Colonel Abdoulaye Maïga a remis officiellement les clés de deux Toyota Hilux, affectées au Cabinet du Gouvernorat de Bougouni.

Daouda SANGARE

Envoyé Spécial  à Bougouni

Source: l’Indépendant