jeu. Sep 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Présidentielle du 27 février 2022: L’ADR, composée de 20 partis politiques, réclame la candidature de Aliou Boubacar Diallo

Sept mois avant la prochaine présidentielle, l’Alliance des Démocrates Rénovateurs (ADR) a, au cours d’une rencontre tenue au Grand Hôtel, le 7 août dernier, appelé Aliou Boubacar Diallo à se porter candidat à ce scrutin annoncé pour février 2022. Ce regroupement de 20 partis politiques décide, en effet, de soutenir son eventuelle candidature et annonce se mettre à sa disposition pour  » rendre certaine sa victoire « .

La prochaine présidentielle, annoncée pour le 27 février 2022, se prépare activement malgré des  » incertitudes «  sur le respect du délai imparti à la Transition. Dans un contexte où des potentiels candidats à ce scrutin se dégagent peu à peu, l’Alliance des Démocrates Rénovateurs (ADR) a pris le devant, samedi dernier, en dévoilant le nom de son candidat. Il s’agit de Aliou Boubacar Diallo, président d’honneur de l’ADP-Maliba et ancien candidat à la présidentielle.

  » Nous, l’Alliance des Démocrates Rénovateurs (ADR), sollicitons votre candidature pour l’élection présidentielle de 2022  » a déclaré, samedi 7 août dernier, Tamba Dangnoko, président de l’alliance. Cette plateforme de 20 partis politiques annonce, à cet égard, sa décision de soutenir l’eventuelle candidature de celui qui s’est classé troisième à l’issue de la présidentielle de 2018.

 » Rendre la victoire certaine « 

Ce regroupement politique justifie son choix par  » sa démarche originale de faire la politique autrement « ,  » sa contribution de taille dans la résolution de la crise post-électorale «  consécutive aux législatives de 2020, entre autres. Cette alliance, qui avait soutenu en 2018 la candidature de Soumaïla Cissé – ce dernier est décédé en décembre 2020- se dit convaincue que  » l’accession à la magistrature suprême de Aliou Boubacar Diallo sera une grande chance pour le Mali, notamment pour la jeunesse et les laborieuses femmes « .

 » Nous nous mettons immédiatement à votre disposition pour l’élaboration de la stratégie permettant de rendre certaine votre victoire au sortir de la présidentielle « , a affirmé le président de l’ADR dans  » l’appel à candidature adressé «  au président d’honneur de ADP-Maliba, ajoutant  » fonder grand espoir que son appel sera entendu et acté « .

Me Abdoulaye Sidibé, Secrétaire général de l’ADP-Maliba, ayant reçu  » la lettre d’appel à candidature « , a rassuré que cet  » appel a été entendu et sera fidèlement transmis au président Aliou Boubacar Diallo « , qui  » saura répondre dans les jours à venir « .  » Cet appel et ce choix portés sur cet homme ne nous surprennent guère… Ils se justifient amplement par le parcours glorieux de cet homme en si peu de temps sur l’échiquier politique « , a affirmé le Secrétaire général du parti dont les militants ont massivement assisté à la cérémonie d’appel à la candidature.

Entrepreneur dynamique et averti converti en homme politique, Aliou Boubacar Diallo a eu, pour aider son pays à sortir de ses difficultés de tous ordres, une ascension rapide dans ce domaine. Il a, pour sa première tentative, obtenu 8,03% des voix à l’issue de la présidentielle de 2018 dernière IBK et Soumaïla Cissé avant de se faire élire député, dès le 1er tour des législatives de 2020, à Kayes avec un peu plus de 60% des voix.

Les 20 partis de l’ADR sont : le MPD, le PSD, le PDR, le PDP, le RCD, le RPD, le PSR, le PC, le PAR, le Mouvement Maliko, la CND, le RPJ, le PPRD, le PDD, le RP, le PJT, le PDT, le PMS, la CNDR et le PMP.

M.S.C

Source: L’Indépendant