mar. Sep 21st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

En représailles à l’arrestation de l’un de ses leaders à Ouatagouna (Ansongo): Une expédition punitive de l’EIGS fait une cinquantaine de victimes civiles

Plusieurs localités du cercle d’Ansongo, dans la région de Gao, ont été la cible d’une attaque meurtrière menée par des éléments de l’Etat Islamique au Grand Sahara (EIGS), le dimanche 8 août dernier. En plus du massacre d’une cinquantaine de civils, on déplore également des biens emportés ou détruits par les assaillants venus en grand nombre.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant