jeu. Sep 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Pour faciliter leur mobilité et renforcer leurs capacités opérationnelles: Le Japon offre des véhicules et des matériels de bureau à la DGCT et aux autorités intérimaires de Tombouctou, Gao et Kidal

Pour créer les conditions favorables à la mise en œuvre de leurs missions respectives, le Japon vient d’offrir des véhicules et des matériels de bureau à la Direction Générale des Collectivités Territoriales et aux autorités intérimaires des régions de Tombouctou, Gao et Kidal. La remise desdits équipements aux bénéficiaires a eu lieu, le lundi 9 août dernier, en présence du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Lt-colonel Abdoulaye Maïga et de l’ambassadeur du Japon au Mali, Daisuke Kuroki.

Cette occasion, le ministre de l’administration territoriale a souligné que cette action s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’assistance et d’accompagnement de la Coopération Japonaise. Laquelle est basée sur les secteurs prioritaires que sont la sécurité, la gouvernance, l’éducation, la santé, l’agriculture et le développement des ressources humaines.

D’un coût total de 180.000.000 F CFA, ce don du peuple japonais à la DGCT et aux autorités intérimaires est composé de 5 véhicules, 6 motos grosses cylindrées, 5 photocopieuses multifonctionnelles, 10 ordinateurs portables, 9 ordinateurs bureautiques et accessoires, 10 climatiseurs Split, 20 clés USB de 16 Giga, 3 salons de bureau, 20 fauteuils ministre, 30 fauteuils demi-ministre et 10 bureaux secrétaire.

Une bonne opportunité pour le ministre de saluer, au nom du président de la Transition et de l’ensemble des membres du gouvernement, la Coopération japonaise pour cet appui conséquent à la DGCT et aux autorités intérimaires des régions de Tombouctou, de Gao et de Kidal. Lequel appui, dira-t-il, «participe de la concrétisation de la volonté politique du gouvernement de Transition au renforcement de la décentralisation, par la poursuite du chantier de la régionalisation, inscrit au cœur des actions prévues dans le Plan d’Action du Gouvernement». Il n’a pas manqué d’exhorter les responsables des structures bénéficiaires à faire bon usage des équipements reçus.    Selon le diplomate nippon, ces équipements contribueront à faciliter la mobilité des structures bénéficiaires et à renforcer largement leurs capacités opérationnelles. Ils permettront également de répondre efficacement aux besoins pratiques des autorités intérimaires pour mener à bien leurs missions et aussi pour réussir le processus des élections dans le délai imparti.

«  Les matériels ne valent que si les femmes et les hommes à qui ils sont destinés sont correctement formés et engagés pour le service du public. Par cet accompagnement, le Japon souhaite que les bénéficiaires remplissent leurs missions régaliennes avec rigueur et professionnalisme pour le bien-être des populations « , a déclaré Daisuké Kuroki. avant de réitérer l’engagement du peuple et du gouvernement japonais «à continuer d’accompagner les autorités maliennes dans leurs actions de sortie de crise, de stabilisation, de développement durable et de renforcement des capacités des institutions».

Ramata S. Kéita

Source: l’Indépendant