mar. Sep 21st, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Dénouement de la situation à Boni suite à une visite de hauts gradés de l’armée après l’attaque meurtrière ayant fait 17 morts

«Les officiers bloqués par les soldats» ont pu regagner Sévaré L’Etat-major des FAMa dément tout incident sécuritaire entre la troupe et les officiers dépêchés sur place

Le détachement FAMa de Boni (récemment meurtri par une attaque terroriste)  avait retenu des responsables militaires pour protester contre leurs conditions de travail et des insuffisances  dont ils font souffrent dans leur mission régalienne. L’Etat-major des FAMa a démenti ces informations, évoquant des conditions climatiques ayant retardé le retour de la délégation des responsables militaires.

Déployés en février dernier dans la zone des  » trois frontières  »

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant