jeu. Sep 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le RDS à propos de l’an 1 du coup d’Etat du 18 août 2020:  » Malgré le succès, la Nation reste encore en grand péril « 

Du 18 aout 2020 – 18 aout 2021. Il y a un an de cela qu’a eu lieu le coup d’Etat qui a renversé le président IBK. Dans une déclaration à l’occasion, le  Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (R.D.S) qui se dit  » parti historique malien de la SOLIDARITE « , a félicité la transition pour la mise en place de ses institutions. Mais la formation politique dirigée par Pr Younouss Hamèye Dicko de demander aux autorités en place  » d’accélérer et d’impulser une nouvelle dynamique à l’opérationnalisation de nos organes législatifs, exécutifs et judiciaires. Malgré ce succès, la Nation reste encore en grand péril « .

Le R.D.S. invite S le Premier ministre Choguel Kokalla Maiga à adapter ses priorités au délai imparti par la charte à la Transition de 18 mois, pour respecter la parole donnée au Peuple malien et être en accord avec le Président Assimi Goita. Pour le parti, le chef du gouvernement doit jouer  » à la plus grande prudence  » et lui rappelle que  » forcer la mise en place d’un Organe de Gestion Electorale qu’il soit indépendant, gouvernemental ou mixte reste un pari risqué dans le temps imparti et un danger quasi mortel pour une démocratie fragile dépendante d’élections issues de cet organe « .

Pour le bien du Peuple, le parti demande à la Transition de se focaliser tout particulièrement sur trois axes : la Sécurité, le Front Social et la tenue des Elections Générales ! Avant de terminer, il réitère son soutien aux FAMAs et demande à la Transition  » de regarder la réalité de la Nation en face et de ne pas dissiper son énergie « .

MBS

Source: l’Indépendant