jeu. Sep 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Préparatifs du Championnat d’Afrique de football des sourds-muets: Le cri de détresse de l’Equipe nationale malienne

Confronté à plusieurs difficultés dans sa préparation pour la première édition du Championnat d’Afrique de football des sourds-muets, qui se tiendra à Nairobi, Kenya, du 11 au 25 septembre prochain, l’encadrement de l’Equipe nationale du Mali a, au cours d’une conférence de presse, jeudi dernier, lancé un cri du cœur aux autorités et aux personnes de bonne volonté pour leur prise en charge.

Selon le sélectionneur de l’Equipe nationale des sourds-muets, Nouhoum Kéïta, depuis que cette formation a commencé les entrainements, elle est confrontée à des difficultés. Parmi lesquelles, il a cité le manque d’équipements (les chaussures à crampons, les ballons, les maillots d’entrainement et chronos), le manque de médicaments et matériels de protection contre la Covid-19 et les primes de préparation pour les footballeurs. «  Je lance un appel à toutes les personnes de bonne volonté, souhaitant apporter un appui financier ou matériel, qu’elles peuvent venir à l’Ecole des sourds de l’Hippodrome. Nous avons de difficultés même pour nourrir les joueurs « , a-t-il déploré.

Et de préciser que l’équipe de football qui doit se rendre au Kenya est composée de 17 joueurs et de 5 encadreurs.  » Nous avons commencé les entrainements depuis le 1er août, au Stade Modibo Kéïta. Nous nous entrainons 5 cinq fois par semaine, de 07H00 à 9H00 « , a-t-il indiqué.

Selon lui, en plus des deux entraineurs sourds, l’équipe est épaulée par Djibril Dramé et l’encadrement médical est assuré par Moussa Nouhoum Guindo et Souleymane Samba Coulibaly.

Il a, par ailleurs, remercié le ministère des Sports pour son appui financier et tous les autres partenaires qui ont, par le passé, financé le sport des sourds, notamment Mme Kéïta Aminata Maïga, l’ex-première Dame, Moov Malitel, PMU-Mall, le Comité Olympique, la BNDA, le ministère du Développement social.

Pour sa part, le capitaine Moussa Diarra Kéïta a invité les plus hautes autorités à traiter cette équipe comme toutes les autres.  » Nous avons une bonne équipe. Nous avons juste besoin d’un petit soutien pour défendre les couleurs du pays à l’échelle continentale et internationale« .

A noter que le Championnat d’Afrique de football des sourds se tiendra du 11 au 25 septembre à Nairobi, au Kenya. Il regroupera 16 équipes issues des différentes régions du continent, unies par des valeurs et une culture communes. Les deux premières équipes de cette compétition seront qualifiées pour la prochaine Coupe du monde, qui aura lieu au Brésil, du 1er au 15 mai 2022.

Pour rappel, l’équipe nationale des sourds-muets a été médaillée d’Argent en 2016 et 2017 du tournoi de football des sourds d’Afrique de l’Ouest, médaillée d’Or de la même compétition, en 2018 et 2019.

Abdoul DEMBELE

Source: l’Indépendant