lun. Sep 20th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Jugé pour  » vol qualifié et détention illégale d’arme « : Moussa Sissoko condamné à la réclusion à perpétuité 

La Cour d’Assises de Bamako a tranché, hier mardi 24 août, l’affaire ministère public contre Moussa Sissoko et Stapha Diakité dit « Yoll  » jugée pour  » vol qualifié et détention illégale d’arme « . L’accusé, Moussa Sissoko, ayant comparu en l’absence de son comparse, a été condamné à la réclusion à perpétuité par les jurés.

‘est dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019, vers 2 heures du matin, que le nommé Moussa Niang, alors qu’il était en train de fermer son atelier de couture, sis à Daoudabougou (Commune V), a reçu la visite inopinée de Moussa Sissoko et Stapha Diakité dit  » Yoll  » munis d’armes. Aussitôt, les bandits intimèrent au boutiquier de leur remettre sa moto et son téléphone portable. Moussa Niang s’exécuta donc sous la menace des armes. Et les deux individus filèrent avec la moto et le téléphone portable de M. Niang.

Alerté, le Commissariat du 4è Arrondissement, en commune V, a ouvert une enquête pour mettre la main sur les malfrats. Objectif partiellement atteint avec l’arrestation de Moussa Sissoko. Mais, son comparse Stapha Diakité dit  »Yoll » reste toujours en cavale. C’est ainsi qu’une procédure judiciaire fut ouverte par le Tribunal de la Commune V contre Moussa Sissoko et Stapha Diakité dit  » Yoll  » pour  » vol qualifié et détention illégale d’arme ».

Devant la Cour, l’accusé a reconnu les faits à lui reprochés, faisant ainsi son mea-culpa. Son avocat a donc plaidé coupable, tout en demandant la clémence des jurés. Quant au procureur, il a, dans son réquisitoire, demandé de retenir l’accusé dans les liens de prévention.A l’issue des débats, la Cour a condamné l’accusé à la réclusion à perpétuité pour « vol qualifié et détention illégale d’arme  » suivant les dispositions légales du Code Péal et la loi régissant les armes et munitions en République du Mali.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant