jeu. Sep 23rd, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

L’association malienne des procureurs et poursuivants (AMPP) et la référence Syndicale des Magistrats (REFSYMA) l’ont affirmé hier:  » En intervenant dans des affaires relevant de la Haute Cour de justice, la Cour suprême viole la constitution du Mali « 

Dans une déclaration datée d’hier,  l’Association malienne des procureurs et poursuivants et la Référence syndicale des magistrats dénoncent les méthodes utilisées par la Cour suprême pour parvenir aux arrestations des anciens ministres Soumeylou Boubèye Maïga et Mme Fily Dabo Sissoko. A les entendre, elles se désolent de voir le pays sombrer dans un chaos juridique, en dépit des instruments juridiques nécessaires en place, par la faute des premiers responsables de la Cour Suprême, qui devraient servir de rempart, de par leur mission, pour éviter une telle situation.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant